Remplacement de la fonction ‘sas’ par d’autres mesures de protection et organisation actuelle de l’isolement et de la quarantaine

Chers partenaires,

En concertation avec le cabinet Maron, la Cellule Hygiène et Bruss’help, il a été décidé de ne plus organiser la fonction ‘sas’ au sein de l’Hôtel Saint-Nicolas (ouvert en tant que site d’isolement pour personnes positives ou hautement suspects depuis ce vendredi 26/03/2021). L’hôtel Meininger, géré par MSF, n’accueille plus de nouvelles personnes. Les personnes admises jusqu’au 25/03 pourront cependant y terminer leur séjour. Il est nécessaire d’utiliser le plus rationnellement possible la capacité d’isolement et quarantaine disponible. Il n’est plus conseillé de combiner une fonction ‘sas’ au sein du même bâtiment qu’un centre d’isolement et de quarantaine.

De plus, vu le grand nombre actuel de personnes positives à isoler, la Cellule Hygiène a dû suspendre temporairement la quarantaine de contacts ‘haut risque’. L’accueil n’est possible que pour des personnes confirmées positives et des personnes avec un tableau clinique très suspect. Un nouveau point épidémiologique sera fait ce mercredi. Bruss’help vous tiendra au courant via newsletter.

En conséquence, voici l’actualisation des consignes à destination des structures d’hébergement:

 

  • Renforcement des mesures de protection (cf. circulaire 6),
  • Finalisation ou mise à jour du plan de préparation Covid,
  • Implication systématique de professionnel·le·s de la santé au moment de l’entrée en collectivité.
Vers un paradigme de multiples réductions des risques
  • Il est impossible d’exclure tout risque d’émergence du virus. L’employeur·euse ne peut qu’être attentif à ce que chaque travailleur·euse et usager·ère ait suffisamment accès aux outils de protection et à l’information concernant la gestion et la prévention de la Covid-19, qu’il y ait des procédures écrites, etc.
  • Nous appelons chaque structure d’urgence ou d’insertion à finaliser son plan de préparation Covid selon la trame à la dernière page de la circulaire 6, en concertation avec Bruss’help. Des mises à jour sont toujours les bienvenues pour être relues et commentées d’un point de vue médical.
    Des éléments de ce plan (par ex. les coordonnées d’un·e responsable ou d’un·e médecin de référence) peuvent être partagés avec nos partenaires opérationnels dans la lutte contre le Covid. En fonction du contexte il peut s’agir de la Cellule Hygiène, l’OST Hygiène, l’OST Sans-abri, l’opérateur d’un hôtel d’isolement (MSF ou CRB) ou l’équipe mobile de vaccination. Ces plans sont également partagés avec les administrations COCOM / COCOF. Bruss’help s’engage à ne pas communiquer des éléments des plans au-delà des besoins de gestion Covid.
  • Implication systématique de professionnel·le·s de la santé au moment de l’entrée en collectivité qui ont pu prendre connaissances des conditions de vie au sein de votre structure:
    • Quel est le degré de respect des mesures de protection? Est-ce qu’il y a beaucoup de personnes vulnérables médicalement, c’est-à-dire > 65 ans, diabète, obésité, bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en ce moment? Est-ce possible d’isoler la personne dans la collectivité ou ailleurs?
    • Il y a lieu de vérifier si la personne n’a pas déjà fait un test positif endéans les 2 mois, au cas où un test PCR ne s’impose pas. La personne vient peut-être d’une autre ‘structure stable’ où aucun cas suspect ou confirmé positif n’a été détecté endéans les 15 derniers jours? Assurez-vous que la personne ait bien compris les voies de transmission, comment l’on évite des contacts à haut risque, l’importance du port du masque dans les espaces communs, etc.
    • Un test PCR reste recommandé (via de multiples canaux de prescription). Moyennant un respect strict des mesures de protection, et quand l’anamnèse du ou de la professionnel·le de santé ne conduit pas à conclure d’un risque augmenté par rapport au risque de votre propre population, il n’est plus nécessaire d’attendre son résultat pour accueillir une personne ou une famille au sein d’une collectivité.
    • Si une personne s’avère quand même symptomatique ou positive, qu’elle soit entrante ou non, il faut que l’équipe soit prête à intervenir afin d’éviter pire (orientation vers le dépistage, suivi de contacts, isolement, etc.).
Demandes d’isolement à l’hôtel Saint-Nicolas

Via la cellule orientation de Bruss’help
Pendant les jours de la semaine (y compris les jours fériés qui tombent en semaine) de 9h à 17h au 02/880.86.89 ou via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Après 17h00, du lundi au vendredi, ainsi que les weekends, via Freddy Simon de la Croix Rouge de Belgique - hôtel Saint-Nicolas, au numéro 0475/37.90.50. Il est en lien constant avec la cellule d’orientation. Merci de ne jamais diffuser son numéro de téléphone auprès du public. Ce numéro est utilisé pour la ‘gestion’ des places via des professionnel·le·s, pas pour répondre aux appels des usager·ère·s.

N’hésitez pas à revenir vers nos partenaires ou nous en cas de question, crainte particulière, etc. Plusieurs équipes sont à votre entière disposition afin de parcourir l’ensemble des volets permettant de réduire les risques.

En vous remerciant pour votre considération,
Cordialement,

Kris Gysen - coordinatrice pôle orientation
Frank Vanbiervliet - chargé de mission en charge du suivi Covid-19

Imprimer E-mail