flècheMis en place durant la période de crise sanitaire et destiné à évoluer, le dispatching conjoint Bruss’help/New SamuSocial prend en charge les trajets d’orientation des personnes sans-abri vers les places libres dans le réseau des centres d’urgence et d’insertion. Les équipes travaillent dans le strict respect du secret médical et professionnel.

Durant la crise sanitaire et conformément à la Circulaire 3bis de Bruss’help, le dispatching comprend 2 axes.
Axe 1 : accueil des personnes sans-abri sortant des postes de confinement et des structures hospitalières
Axe 2 : demande médicale émanant d’un référent médical concernant les personnes en situation de grande vulnérabilité n’ayant pas de solution d’hébergement. Il s’agit actuellement du seul moyen d’orientation vers les places disponibles, sous réserve d’une réévaluation par les acteurs concernés.

Pour ce faire, le dispatching établit un monitoring hebdomadaire avec suivi journalier des places disponibles dans les différents milieux d’accueil, les centres d’hébergement de crise communaux et les centres d’urgence. À la sortie de poste de confinement, le dispatching organise l’orientation vers une structure d’hébergement. En l’absence de souhait de la personne dans ce sens ou si les conditions ne sont pas réunies pour un hébergement en maison d’accueil, le dispatching organise le transfert vers la structure adéquate en concertation avec les acteurs.


Sur la base d’une demande de la personne d’hébergement en maison d’accueil et via des entretiens menés par une assistante sociale, le dispatching assure le matching entre la personne, le projet pédagogique du milieu d’accueil et les places disponibles. Une fois la proposition d’hébergement validée, le dispatching organise le transfert en concertation avec les acteurs.

Personnes de contact:

Pierre Démotier – Chargé de mission Orientation
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
0476/95.22.88

Cindy Colin – Dispatcheuse orienteuse
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
0478/82.03.16

Alix Dedobbeleer – Assistante sociale orienteuse
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer E-mail

DispatchingLes autorités régionales et communales ont activé plusieurs hôtels et structures d’hébergement supplémentaires afin de faciliter le confinement et la protection des personnes sans abri face à la pandémie Covid-19.

Des places complémentaires à l’offre des opérateurs seront ainsi ouvertes au sein de structures hôtelières. C’est Bruss’Help, en charge de la coordination des services d’aide pour personnes sans abri, qui se charge de centraliser et coordonner les demandes et les orientations de personnes vers ces nouvelles structures d’accueil ainsi que vers les maisons d’accueil.
L’organisme régional gère depuis le début de la crise un standard téléphonique d’orientation des personnes touchées par le Covid19 vers les postes médicaux de la Croix-Rouge et de Médecins Sans Frontières.

A celui-ci s’ajoute un standard distinct d’orientation relatif à l’hébergement à partir du 1er mai:  celui-ci sera intégré et co-géré au sein du service de permanence téléphonique du Samusocial.

Cette disposition urgente est temporaire et a été prise afin de répondre aux besoins immédiats posés par la crise Covid19 et permettre une gestion intégrée et centralisée des demandes d’hébergement au sein d’un point d’entrée unique. Le dispatching de crise aura une fonction triple : Permettre la réorientation des personnes qui sont en fin d’hébergement dans les poste médicaux avancés de confinement, orienter les personnes fragiles et à risque par rapport au Covid-19, répondre aux demandes d’hébergement en complémentarité avec la permanence téléphonique du Samusocial.

Le dispatching de crise Bruss’help est composé de trois travailleurs. Il assurera le suivi permanent des disponibilités de places dans le parc d’hébergement existant.

Le numéro vert du Samusocial voit donc son fonctionnement modifié : Avant 17h, il assurera plus spécifiquement l’enregistrement et l’orientation des places vers les hôtels et les maisons d’accueil. La réservation des places d’accueil d’urgence sera quant à elle assurée après 17h.

Imprimer E-mail