02/880.86.89 | info@brusshelp.org | Horaires

Personnes sans abri aidées par des projets innovatifs en hôtels

Bruss’help publie aujourd’hui son second rapport d’évaluation sur les dispositifs sociaux en hôtels pour des personnes sans-abri. Il démontre la plus-value de ce dispositif pour la (ré)ouverture de droits et la (ré)insertion de ce public cible.

Initié dans le cadre de la crise Covid-19, ces projets en hôtels ont évolués des dispositifs d’aide d’urgence vers des dispositifs d’insertion. En 2020, ils offraient une mise à l’abri inconditionnelle et gratuite. Depuis 2021, ils se sont convertis dans des logements transitoires avec un accompagnement intensif visant à permettre, la (ré)ouverture des droits et la réinsertion de la personne sans abri. Le nombre de places a lui aussi fortement décru graduellement : de 950 places en mai 2020 puis, 182 places en décembre 2021, il est de 68 places aujourd’hui.

Les atouts pointés sont multiples. Citons d’abord, pour les personnes, la reprise de confiance en soi, un espace pour soi (intimité), la prise en compte des vulnérabilités, l’ouverture des droits sociaux et la recherche (et l’accès) à un logement durable. Ces éléments se trouvent renforcés lorsque le CPAS est investi dans le projet en hôtel.

Autre point d’innovation : En demandant une contribution financière plus faible aux bénéficiaires (un tiers des revenus) comparativement aux maisons d’accueil, les projets ont permis une offre à bas seuil d’accès pour des profils de personnes très diversifiés présentant des problèmes multiples d’accès aux aides et droits (personnes sortantes de prison, personnes souffrant d’addictions et/ou des problèmes de santé mental, personnes sans titre de séjour,…).

Pour en savoir plus

 

Imprimer E-mail