Croix Rouge : augmentation capacité d’isolement Saint-Nicolas

CROIX ROUGE RODE KRUISLe gouvernement bruxellois et l’opérateur Croix-Rouge de Belgique ont augmenté dès ce jour la capacité d’accueil du centre d’isolement Saint-Nicolas à 100 personnes (occupation de 58 lits ce 27/10). Nous vous tiendrons au courant de l’ouverture d’autres sites d’isolement, qui resteront articulés autour d’une gestion des orientations via Bruss’Help.

Les orientations par Bruss’Help continuent : du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, sauf le mercredi après-midi (réunion d’équipe) sur le numéro 02/880 86 89 ou éventuellement via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

Des nouvelles plus complètes sur la gestion du Covid vous parviendront rapidement sous forme d’une circulaire #6. Voici cependant déjà quelques détails sur la possibilité de mise en quarantaine à l’hôtel :

  • Il est demandé de ne pas prendre contact directement avec la CRB pour des demandes d’orientation – ce fonctionnement est usant pour l’équipe CRB, appelez plutôt Bruss’help.
  • Vous pouvez faire appel à Bruss’Help pour des demandes d’orientation ‘quarantaine’ : notre équipe du pôle orientation (2 AS et un coordinateur) est à votre disposition : du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, sauf le mercredi après-midi (réunion d’équipe) sur le numéro 02/880 86 89 ou éventuellement via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
  • Le pôle orientation de Bruss’Help assure également une mission d’information (Covid, accessibilité des services, etc.) avec un référencement vers une deuxième ligne d’avis sanitaire précis, si besoin.
  • L’ensemble des fonctions de l’hôtel reste accessible : orientation de personnes symptomatiques, personnes sortantes confirmées PCR+ d’une structure hospitalière qui ne nécessitent plus de suivi médical, les sorties non-préparées de prison en rue, les personnes ayant été en contact à haut risque avec une personne PCR+ ou très symptomatique, surtout dans des contextes sanitaires précaires.
  • La fonction de sas reste disponible dans l’immédiat (porte d’entrée vers des structures stables, avec un projet d’accueil concret). Cependant, Bruss’Help fait un monitoring journalier des différentes fonctions d’accueil. En fonction de l’évolution de l’épidémie, les SCR COCOM pourraient nous demander d’arrêter cette fonction, ce qui n’est pas le cas en ce moment. Ce sas permet de remplir les places disponibles en structures d’accueil ‘stables’, même en absence temporaire de test. Dans le dernier cas, un isolement de 10 jours est conseillé.
  • Cette offre de séjour en isolement est inconditionnelle (à part l’engagement au ROI) et gratuite. Aucun recueil de données personnelles n’est partagé avec des autorités compétentes pour l’asile / migration – ce dispositif s’adresse donc également aux personnes sans autorisation de séjour.

Afin de fluidifier les orientations :

  • Il est demandé aux services envoyeurs de bien informer la ou les personnes / familles en amont de l’objectif de la quarantaine, par un(e) professionnel de la santé (objectif de la quarantaine) ;
  • Il est demandé d’expliciter le règlement d’ordre intérieur de l’hôtel à la personne. C’est un lieu sûr mais fermé, sauf pour des personnes ayant des démarches importantes à faire (en concertation avec le service envoyeur et le réseau, par exemple pour un traitement médical). L’agression n’y est pas tolérée et mène à une expulsion. Il est interdit de consommer des produits à l’intérieur de l’hôtel, à l’exception du tabac et le sucre.
  • Quand il ne s’agit pas d’une personne en rue, prière de ne pas l’envoyer sans ses affaires (vêtements de rechange, chargeurs GSM, etc.). Faire ce travail dans un deuxième temps nécessite beaucoup de ressources (sécurité Covid, appels, transport des affaires, etc.).
  • Merci de veiller aux traitements des usagers (si possible une fiche de traitement et le nom du généraliste et d’autres services qui assurent un suivi, avec l’accord de l’usager).
  • Merci de contribuer – avec l’accord de l’usager – au suivi de contacts et de source pour les personnes symptomatiques, confirmées, après un contact à haut risque, en cas de demande de sas, etc. « Avez-vous été en contact avec quelqu’un de symptomatique ces 10 derniers jours ? Avec-qui avez-vous eu des contacts à haut risque (< 1,5m sans masque, sans lavage régulier des mains) ? N’hésitez pas à communiquer les informations émanant de ces entretiens à Bruss’help.
  • N’hésitez pas à contacter l’équipe COMBO en cas d’orientation d’un usager qui fait face à des assuétudes (par ex. évaluation risques sevrage), par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., joignable du lundi au vendredi de 9h à 17h, ou via Bruss’help pour un référencement urgent vers une deuxième ligne d’avis ‘assuétude’ précis (disponibilité téléphonique de l’équipe COMBO en cas d’urgence, via Bruss’Help) ;
  • Les services envoyeurs sont invités à maintenir le plus de lien que possible avec leurs usagers / résidents et avec le personnel du centre. Les coordonnées de contact vous seront communiquées lors d’une orientation effective.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Solidairement,

Pour l’équipe de Bruss’Help,

Pierre Demotier – coordination pôle orientation

Frank Vanbiervliet – chargé de mission

François Bertrand – directeur

Imprimer E-mail