unhoused

Depuis novembre dernier, l’épidémie Covid-19 s'est propagée rapidement et n'a épargné aucun pays. Les personnes sans abri et mal logées courent un risque élevé de contracter et de transmettre le virus. Pour réduire la propagation de la maladie, des mesures strictes sont mises en place, y compris le confinement, qui rendent les sans-abri encore plus vulnérables à la discrimination et excluent d'autres groupes marginalisés, tels que les migrants. 

Signataire de l’appel Protect The Unhoused adressé aux autorités Européennes et aux Nations Unies, Bruss’help rejoint plus de 80 organisations à travers l'Europe et le monde pour demander que ces catégories de personnes soient protégées contre les conséquences de ces politiques, afin qu'elles soient identifiées comme des groupes prioritaires pour les tests Covid-19 compte tenu des risques qu'ils encourent et pour qu’une stratégie de relogement soit également considéré comme une priorité.

Imprimer E-mail

Chers partenaires, 

samuNous l'annoncions récemment à nombre d'entre vous, la perte d'un financement régional mettait en péril la poursuite de l'action de nos équipes mobiles d'aide de soirée et de nuit au-delà du mois de septembre. Tout nous indique cependant que notre mission de maraude pourra être agréée par la Région bruxelloise en 2021, ce qui permettrait de sécuriser le financement de cette activité pour les années à venir. 

 L'action des équipes mobiles est un élément fondamental de notre mission d'aller vers les personnes les plus vulnérables, là où elles se trouvent, aux heures où elles en ont le plus besoin. 

Imprimer E-mail